Maison

Acheter un absorbeur d’humidité : ne cédez pas à la précipitation

L’humidité relative représente le taux de vapeur d’eau qui se trouve dans l’air. Elle doit être stable tous les jours pour éviter des problèmes sur le confort et la santé. Vous devrez aussi agir efficacement si jamais le taux est anormal. Un absorbeur est par exemple conseillé si vous l’air est trop humide à la maison.

Comment savoir si vous devez acheter un humidificateur ou un absorbeur d’humidité ?

Un taux d’humidité trop bas vous obligera en principe à acheter un humidificateur. Les quelques cas suivants peuvent indiquer cela :

A découvrir également : Associer terracotta et vert en déco : astuces et inspirations tendance

  • Des lèvres sèches ou une irritation de la gorge
  • La peau sèche ou un écoulement nasal

En outre, vous devrez commencer un absorbeur d’humidité dans les situations suivantes :

  • Des troubles respiratoires ou les apparitions de certaines allergies
  • Des maladies pulmonaires ou une forte sensation d’être mal à l’aise

Vous avez du mal à trouver le bon appareil pour régler votre problème d’humidité ? Vous pouvez toujours demander à  en savoir plus sur l’auteur  avant de prendre une décision.

A voir aussi : Économisez de l'énergie à la maison et réduisez votre facture grâce à ces astuces pratiques

Les conseils à retenir pour améliorer l’humidité de l’air à la maison

En plus de l’humidificateur, vous pourrez aussi adopter quelques gestes si vous ressentez que l’air est trop sec. Vous pourrez en effet acheter des plantes dépolluants qui émettront de la vapeur d’eau après chaque arrosage. Pensez aussi à bien aérer la maison tout en favorisant la propagation de l’air humide dans la maison.

D’un autre côté, vous ne devrez pas vous focaliser uniquement sur l’absorbeur en cas de fort taux d’humidité. En plus d’une bonne aération, vous devrez aussi éviter de sécher le linge à l’intérieur. Vous pourrez même prévenir l’apparition de la condensation ou de la moisissure en agissant correctement.

Comment entretenir les équipements de régulation de l’humidité ?

Un humidificateur d’air doit être entretenu correctement peu importe le type d’appareil que vous utilisez. Pensez avant tout à nettoyer la surface extérieure avec un chiffon trempé d’eau ou de vinaigre. Vous devrez aussi prévoir un nettoyage en profondeur au moins une fois par an. Il est plus judicieux de remplacer le filtre au bon moment.

Concernant l’absorbeur d’humidité, il suffit de remplacer le paquet en fonction de l’indication du fabricant. Évitez aussi de le renverser par terre si vous ne voulez pas perdre rapidement son efficacité. La plupart des fournisseurs proposent un récipient pour placer le produit pendant son utilisation à la maison.

Quel taux d’humidité pour chaque pièce de la maison ?

Il est important de vous informer sur le taux d’humidité idéal pour chaque pièce de la maison. Cela facilitera votre prise de décision après la mesure avec un hygromètre. Ainsi, le taux idéal pour une chambre à coucher est de 30 à 50 % y compris pour celle du bébé.

L’indice peut être de 40 à 50 % pour celle d’un bébé ainsi que pour un bureau. Cela est aussi valable pour le salon et les pièces à vivre. La cuisine doit en outre afficher un taux d’humidité de 50 à 60 % contre 50 à 70 % pour la salle de bain. Vous pourrez alors prendre les décisions adéquates en fonction de chaque situation.