Décoration Interieure

Comment aménager un angle dans un salon ?

Après la cuisine, le salon est la pièce préférée des français. Cela n’est pas surprenant ! Cet espace a de multiples usages : boire un café entre amis, regarder un film en famille, se détendre devant un livre captivant. Bref, il reflète les habitudes de chacun et doit donc être pratique au quotidien. C’est pourquoi il est impératif de prendre en compte le temps passé dans cet espace, le nombre de personnes qui y circulent, ainsi que les différentes activités pratiquées au cours du développement.

A lire en complément : Comment poser une moquette en sisal ?

Étant l’une des pièces maîtresses de la maison, le salon doit être synonyme de convivialité et de fonctionnalité. Il est important d’optimiser au maximum la disposition du salon. Oui, mais comment faites-vous ? C’est toute la question… Choisir ses meubles, c’est une chose. Mais trouver la mise en page idéale en est une autre… Et ce n’est pas une mince tâche !

Du canapé à la table basse, rien ne doit vous échapper. Alors, découvrez rapidement les pièges à ne pas commettre.

A lire aussi : Comment organiser une petite salle à manger ?

Piège #1 : Surcharger le salon

Lors de votre journée de shopping, les favoris se sont multipliés. Des babioles ici, des milliers de lieux de stockage là-bas. Mais avant de procéder à l’acte d’achat, sachez qu’il y a au moins une chose à éviter : surcharger la pièce.

En augmentant notamment le nombre d’unités de stockage, vous risquez d’entraver la libre circulation et de provoquer un sentiment d’oppression. Pire encore ! Vous aurez l’impression que la taille de la pièce a considérablement diminué. Il est donc préférable de limiter au maximum les meubles de rangement ou d’opter pour des rangements subtilement cachés ou de simples étagères. Ainsi, vous êtes sûr de faire l’unanimité avec vos invités.

Piège #2 : la télévision n’est pas l’élément central du salon

Oui, vous êtes certainement très fier de votre dernier écran plat. Vous n’avez qu’un seul objectif, que tout le monde le voit. Alors, hop ! Tout tourne autour de la télévision : le canapé, la table, absolument tout. Mais ce n’est vraiment pas un bon idée… Le salon est propice aux réunions, aux moments de partage, aux longues discussions. Assurez-vous donc de rendre cet espace convivial et de ne pas tout tourner autour du téléviseur.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le point culminant du salon est le canapé. Chaque meuble rappelle sa présence. Il est donc essentiel de bien choisir son emplacement et son modèle. Optez pour un canapé d’angle largement apprécié pour son confort et son raffinement. Selon la configuration de votre salon, choisissez la version angle gauche ou angle droit. Préférez un canapé d’angle en tissu, qui a la particularité de s’entretenir facilement, ou un salon d’angle en cuir qui donne également cette petite touche raffinée.

Si cette pièce est à la fois un salon et une salle à manger, placez le canapé de l’autre côté de la pièce pour séparer les deux.

Piège #3 : Choisir l’éclairage direct

Ah, l’éclairage… rien de tel pour donner plus de luminosité à la pièce ! En plus d’éclairer l’espace, la lumière contribue à créer une ambiance. Et pour le salon, nous voulons une atmosphère chaleureuse, intime et relaxante.

Pour cela, évitez les lustres disproportionnés, vous risquez d’appauvrir l’espace. Optez plutôt pour les lumières dans les coins et disposez-les dans des zones stratégiques du salon pour mettre en valeur l’architecture et les volumes.

Quant au choix des ampoules, il est tout aussi important. Pour répartir au mieux la luminosité, privilégiez les couleurs vives, telles que les lumières blanches et jaunes. Ainsi, vous aurez l’impression que votre chambre est d’autant plus grande.

Maintenant que vous connaissez les pièges à éviter, laissez libre cours à votre imagination et faites de votre salon la pièce parfaite.