Travaux

Réduisez votre temps de travail avec ces 5 solutions pour tasser la terre sans rouleau

Vous souhaitez aménager, plus précisément tasser votre espace vert ou votre terrain sans avoir à utiliser un rouleau ? Il existe des solutions autres que l’utilisation de rouleau pour tasser la terre. Cet article vous fait part de 5 solutions pour tasser la terre sans rouleau, tout en réduisant le temps de travail.

Tasser la terre en faisant usage de la houe

Il n’y a pas que le rouleau que vous pouvez utiliser pour tasser votre terrain. Il existe en dehors du rouleau d’autres moyens, qui vous permettront également de réduire votre temps.

Lire également : Réussir la rénovation d'une maison ancienne : astuces pour préserver son charme et son authenticité

La houe plate est une alternative pour tasser la terre, c’est même très pratique pour un tassement localisé. C’est très simple, d’utiliser la houe plate pour tasser la terre.  Il vous suffit d’enfoncer le côté plat de la lame dans le sol, pour remuer le sol et tasser. C’est plutôt simple pour tasser le sol et cela vous permet de gagner du temps.

Tasser la terre avec un pilon

Le pilon dont il est question ici à la forme d’un marteau-piqueur avec une base plate vibrante. Le pilon est plutôt efficace et un moyen assez rapide pour tasser la terre. Pour le Pilon, vous enfoncez la base plate vibrante dans le sol. Une fois la base enfoncée dans le sol, celle-ci secoue la terre en dessous, ce qui la fait se tasser.

A lire aussi : Quelle est la meilleure Sous-couche pour Parquet flottant ?

Utiliser de l’eau pour tasser la terre

Commencez par vous débarrasser des débris sous sols avant d’arroser le sol. Pour arroser la surface, équipez-vous d’un tuyau d’arrosage muni d’une buse de pulvérisation réglée à basse pression. Arrosez lentement mais de façon régulière la surface jusqu’à ce que l’eau commence par stagner à la surface.

Laisser l’eau stagner s’infiltrer dans le sol puis répéter, une fois que l’eau s’infiltre correctement, marchez pour tasser.

Tasser la terre avec un râteau

Pour tasser la terre sans avoir recours à un matériel sophistiqué, vous pouvez utiliser les outils de base. Le râteau est assez pratique et utile pour travailler moins de temps.

Pour utiliser cette méthode, assurez-vous qu’il n’y ait pas de débris dans la zone à tasser. Après vous être débarrassé de tous les débris, aplanissez le sol. Pour cela vous allez utiliser à la fois le côté avant et le côté arrière du râteau.

Après avoir aplanir avec votre râteau, arrosez la zone et attendez que l’eau s’infiltre totalement dans le sol. Une fois l’eau infiltrée, prenez une planche pour tasser toute la zone.

Tasser la terre avec une pelle

C’est une astuce utilisée dans le BTP, plus précisément pour la fabrication de briques manuellement. Le procédé est plutôt simple ici, travailler correctement la terre dans toute la zone à tasser. Travailler au moins la terre jusqu’à 20 cm puis enlever les débris présents.

Dès que vous aurez fini de travailler la terre, arrosez la zone lentement avec un tuyau d’arrosage pendant un moment. C’est comme pour les autres techniques, vous attendez que l’eau s’infiltre. Une fois l’eau infiltrée correctement dans toute la zone, prenez votre pelle et commencez à tasser la terre. Tassez en utilisant le dos de la pelle, en moins de temps qu’il n’en faut vous aurez terminé.

Utiliser une plaque vibrante pour tasser la terre efficacement

Si vous avez une grande surface à tasser, ou si vous devez travailler la terre régulièrement, il est préférable d’utiliser une plaque vibrante. Cette solution est très efficace et rapide pour réaliser un travail de qualité sur toute la zone à tasser.

La plaque vibrante est équipée d’un moteur qui permet de faire vibrer le sol lorsqu’elle repose dessus. Elle agit en profondeur jusqu’à 30 cm selon les modèles et son poids peut varier entre 60 kg et plusieurs centaines de kilos, ce qui lui donne plus de puissance pour effectuer un bon tassage.

Avant d’utiliser votre plaque vibrante, commencez par nettoyer la zone à traiter. Vérifiez que les boulons sont bien serrés afin que la machine fonctionne correctement sans risque d’accident. Mettez en marche votre appareil puis déplacez-vous lentement sur toute la surface concernée tout en suivant un schéma spécifique pour éviter des zones non traitées. Après quelques minutes seulement, votre terre sera compacte comme jamais auparavant ! La technique du plaquage vibrant a l’avantage d’être extrêmement efficace pour améliorer le drainage de vos sols dans les zones humides.

Cette technique nécessite souvent l’utilisation simultanée d’appareils électriques ou thermiques, donc nous recommandons aux novices de se faire aider par des professionnels avant utilisation.

Essayer la méthode du compactage à la main pour les petites surfaces

Une autre technique pour tasser la terre consiste à utiliser la méthode de compactage manuelle. Cela peut être une bonne option si vous avez une petite surface à travailler et que vous ne souhaitez pas investir dans un outil plus coûteux ou encombrant. Pour commencer, ramez le sol avec une pelle ou une bêche jusqu’à ce qu’il soit presque entièrement plat. Prenez vos pieds et commencez à marcher lentement sur toute la surface en effectuant des mouvements circulaires réguliers.

Avec cette méthode, pensez à bien veiller au geste : tout doit être fait dans l’ordre, peu importe le temps que cela prendra. Il est recommandé d’utiliser des chaussures adaptées afin d’éviter les blessures aux pieds telles que les écorchures ou les coupures qui pourraient survenir pendant le travail. Cette technique peut aussi être améliorée avec l’utilisation d’un objet tel qu’une planche rectangulaire pour étaler uniformément la pression exercée lors du compactage.

Il s’agit là encore d’un excellent moyen de gagner du temps tout en obtenant des résultats satisfaisants, mais attention : cette méthode n’est efficace que sur des espaces limités car elle nécessite beaucoup de force physique et donc potentiellement un certain niveau de fatigue musculaire après son utilisation prolongée !